RETOUR
        MENU

        En tant que destination wedding planner spécialiste du mariage de destination en Italie, je partage avec vous quelques conseils pour y organiser votre mariage. Se marier en Italie n’a jamais été aussi facile ! 

        Se marier en Italie, d’infinies possibilités 

        Vient chéri on part en Italie pour notre mariage…

        S’unir au cœur de l’Italie, voici un souhait exprimé par de nombreux couples. Des douces vallées de la Toscane aux villes riche d’histoire, l’Italie regorge de paysages et de recoins enchanteurs où souffle une brise de Dolce Vita. Comment résister ! En plus une carte d’identité ou un passeport suffisent pour y aller.

        Ce pays accueillant offre de nombreuses possibilités aux couples qui choisissent d’y célébrer leur amour. Les démarches administratives ne sont pas si compliquées et vous pourrez vous dire OUI en organisant un mariage civil, un mariage religieux et/ou une cérémonie symbolique selon vos envies. 

        L’essentiel est d’être bien accompagné et c’est là que Giacomelli Weddings entre en jeux !

        L’Italie, terre des possibles pour votre union

        Ah l’Italie ! Je pourrais vous en parler pendant des heures! Les paysages vallonnés, de magnifiques églises à chaque coin de rue, les ruelles chargées d’histoire. De Venise à Naples en passent pas Vérone, Bologne, Pise, Florence, Rome, Pompei, Amalfi, Capri… toutes les régions ont un charme fou et le plus dur sera surement de choisir celle qui vous convient. 

        Mes destinations coups de cœur pour un mariage en Italie ? 

        La Toscane et ses paysages vallonnés. Magnifique région gorgée de souvenirs d’enfances, des vacances chez ma Nonna à visiter Florence ou Pise, à admirer le Palio de Sienne et à manger des « cialde di Montecatini » avec une bonne glace…

        La Vénétie avec les romantiques Vérone et Venise et la Lombardie voisine au cœur de laquelle se trouve la région des lacs et une destination shopping très prisée : Milan ! Ces deux régions sont parfaites pour les couples en quête de romantisme. 

        Une touche de poésie avec une cérémonie et un diner au bord du Lac de Côme, un brin de tourisme pour aller voir le balcon de Roméo et Juliette à Vérone et le Palais des Doges à Venise et un soupçon de shopping à Milan. Qui dit mieux ? 

        Mais aussi les Cinque Terre, destination moins connue qui vaut le détour. Tout près de la côte Française vous pouvez découvrir Portofino, Gênes, Monterosso… Saviez-vous que c’est à Gênes qu’est né le « jeans ». Oui, oui ! Les bleus de Gênes avec un petit accent et en mâchant un peu ses mots ont donné naissance au bleu de jeans !

        Se marier en Italie, du rêve à la réalité 

        Comme je vous le disais, les démarches administratives pour se marier en Italie ne sont pas si compliquées. Afin d’avoir le temps de tout faire comptez tout de même un minimum de 4 si vous êtes accompagnés et un peu plus si vous organisez seuls votre mariage.  

        En tant que destination wedding planner et spécialiste du mariage de destination en Italie, je me fais toujours un plaisir d’accompagner les couples dans ce pays que j’affectionne tout particulièrement. Mi-française, mi-italienne, j’ai la chance de connaître les deux langues et les deux cultures. Et croyez-moi cela simplifie la vie ! 

        En fonction de vos souhaits, je suis là pour vous accompagner dans l’organisation de votre mariage et vous seconder pour les démarches administratives. Sur place je peux également vous seconder pour toutes les traductions et jouer les interprètes le temps de la cérémonie. 

        Le mariage civil célébré en Italie est reconnu une fois de retour en France. Sachez qu’en Italie, le mariage religieux peut être reconnu civilement, on parle alors de « Mariage Concordataire » et vous n’êtes pas obligés de passer par la case Mairie ! 

        Vous avez donc le choix entre mariage civil, mariage canonique, mariage concordataire et cérémonie symbolique. 

        Spécificités du mariage civil en Italie. 

        Pour pouvoir vous marier en Italie, tout commence avec l’obtention d’un certificat de capacité à vous marier, dit Nulla Osta. Saint graal du mariage en Italie, ce document fournit par l’Ambassade de France à Rome vous sera demander afin de justifier que rien ne s’oppose à votre union et devra être envoyé à la Mairie Italienne qui célébrera votre union. 

        Les bans seront alors publiés à l’Ambassade et dans votre Mairie de résidence. Pensez donc à prévenir vos proches, surtout si vous organisez un elopement, afin de ne froisser personne ! 

        Chaque Mairie italienne son propre mode de fonctionnement il vous faut donc contacter « il Comune » (la Mairie) où vous souhaitez célébrer votre mariage afin de connaître ses spécificités. Sachez qu’en Italie, certaines Mairies vous offrent aussi la possibilité de célébrer votre mariage dans des lieux privés : hôtels, villas, châteaux. Il faut alors vous renseigner auprès de la Mairie et du lieu de réception en faisant attention à la distinction entre Rito Civile et Rito Simbolico (union civil et union symbolique).  L’union symbolique correspondant à ce que nous appelons, plus communément, cérémonie laïque.  Un mariage civil en extérieur avec les vignes en toile de fond ça vous inspire ?

        Côté papiers, certaines Mairies vous demanderont de présenter le Nulla Osta en personne plusieurs semaines avant le mariage, d’autres se contenteront d’une copie en attendant d’avoir l’original le jour J ou la veille. Prévoyez quand même d’arriver un jour ou deux avant afin de pouvoir vous rendre à la Mariie pour signer tous les documents nécessaire à la célébration de votre union avant le grand jour. 

        Côté frais, les Mairies ont des tarifs spécifiques pour les non-résidents et les couples étrangers. Renseignez-vous bien, le coût moyen est de 600€ mais certaines destinations plus prisées peuvent dépasser les 1.500€! Pensez aussi au traducteur le jour J, indispensable si vous ne parlez pas italien et à la décoration de votre cérémonie si celle-ci ne se fait pas à la Mairie.

        Une fois votre union célébrée, il faut bien penser à récupérer l’Atto di Matrimonio (acte italien de mariage) pour pouvoir faire les démarches de transcription auprès de l’Ambassade de façon à faire retranscrire votre mariage dans les registres d’Etat Civil français.

        Qui peut vous unir ? 

        • La Maire ou un officier d’état civil si vous vous marier dans les locaux de la Mairie ou sur un lieu de réception partenaire. Le mariage civil en Italie ressemble fort à celui que vous pouvez voir en France. Il s’agit donc d’une cérémonie assez rapide avec lecture des articles de loi relatifs au mariage et un échange d’alliances. Toutefois, il n’est pas rare que le Maire soit assez flexible et laisse un temps pour une lecture de voeux si vous le souhaitez. 
        • Par le ministre d’un culte reconnu par l’Etat Italien dans le cadre d’un Mariage Concordataire (catholiques, protestants…). 

        Dans les deux cas il vous faudra être accompagné de deux témoins pour la signature de l’acte de mariage et d’un traducteur si vous ne parlez pas italien.

        Vous savez tout pour pouvoir organiser votre mariage en Italie ! 

        Si vous souhaitez un accompagnement pour vous aider dans le choix de votre destination, pour les démarches administratives et pour l’organisation de votre grand jour, et pour les traduction une fois sur place, vous pouvez me contacter pour me parler de votre projet. J’ai hâte de le découvrir. 

        Merci à Sylvain Bouzat pour ses magnifiques clichés de mariages en Italie.

        Commenter

        Your email address will not be published. Required fields marked *